N'To 1

N’To

3 Août - Le Tube, Seignosse

Il est difficile voire impossible de mettre N’to dans une case musicale tant ses inspirations et ses couleurs sonores sont aussi hybrides qu’éclectiques.

Si depuis la sortie de son EP «Trauma» en 2010, Anthony aka N’to continue de faire danser les corps, c’est certainement grâce à cette créativité décuplée largement retrouvée dans chacune de ses productions.

Rock des 70’s, swing des 30’s, hip-hop, triphop, pop, jazz, soul ou encore classique, l’artiste pioche dans chaque genre musical pour en ressortir des mélodies prenantes et énergiques. Déjà grand nom de la scène techno française, c’est dans la musique électronique que N’to parvient à combiner ces nombreuses influences sonores pour faire bouger les corps à travers le globe.

Du haut de ses 30 ans, cet artiste originaire de Marseille semble déjà détenir toutes les clés pour un succès assuré. Travaillées à l’extrême, ses pistes émettent un son incomparable, pur et pointilliste qui prouvent la signature musicale singulière de N’to. Si ce mélange des cultures, des sonorités et des influences pourraient qualifier le travail de N’to comme étant incohérent, il n’en est rien.

Et pour cause, c’est notamment grâce à ses rencontres (notamment avec Worakls et Joachim Pastor autour du label Hungry Music) que l’artiste parvient à un peu plus calmer ses ardeurs sonores, sans en oublier pour autant son grain de folie qui fait toute la différence. Une folie qui n’a jamais quitté les platines de ce touche-à-touche et qu’on a notamment pu retrouver dans sa dernière production en date.

Sortie l’année dernière, «Hungry 5 (The Best of 5 Years)» est un condensé de ce que N’to a fait de mieux ces dernières années. Un rappel à l’ordre et une certaine preuve que sa carrière s’est envolée et que ça n’est pas prêt de s’arrêter.

Social Share

X