Mad Rey 1

Mad Rey

8 AOÛT - LE TUBE, SEIGNOSSE

Co-fondateur de « Red Lebanese » maison d’édition indépendante et label de musique, Mad Rey est à la fois diplômé des Beaux-Arts de Paris, signature du label house et techno D.KO Records, et producteur de hip-hop sous le nom de « L Rey ». Il apparaît aujourd’hui comme un profil singulier et largement considéré dans le monde artistique.

« Quartier Sex » EP (dont le nom est inspiré par le quartier parisien de Pigalle) totalise environ 500k lectures sur les plateformes de streaming et environ 3k vinyles vendu, et a permis à Quentin Leroy de se faire remarquer sur la scène électronique.

Pour ne pas s’enfermer dans un genre défini, il a proposé un live mélangeant House music, Footworks, Hip-Hop, Techno & Acid.
Une heure de musiques électroniques condensées et finement associées qui a littéralement déferlé au sein des festivals et clubs du monde entre 2015 et 2016.

En 2016 il sort son premier maxi auto-produit via Red Lebanese intitulé « 18 » dans un style purement ghetto house très efficace, les 300 copies seront vendues en à peine 6 mois.

En 2018 il a monté le Studio X8 (studio de musique et de production du label Red Lebanese, basé à Montreuil). Le projet verra naître des collaborations axées plus « hiphop » avec entre autre la production du premier EP du groupe Pira Pora (sorti le 15 novembre 2019), et deux mixtapes du rappeur brésilien Adriano Bico.

Il a également sorti « Miracle Mike EP » sur le label allemand Money Sex Records, « L’Orage EP » sur le label anglais Rekids et « Brazil Melancholia » sur le label parisien Mamie’s Records.

Pour son nouvel opus intitulé « Bon Souvenir » (à paraitre courant février 2020 sur D.Ko Records et Red Lebanese en co-release), Mad Rey a entreprit plusieurs collaborations avec des artistes de son entourage (Pablo Jomaron (son associé de toujours) pour l’artwork, Ben Dorado, Thami Nabil et Hedi Nabil) dans le but d’accompagner le projet d’un visuel riche et dense : un manga animé co-écrit avec Hedi Nabil et Thami Nabil fera office de clip officiel du morceau « Bon Souvenir » et une série de graphismes 3D produit par Ben Dorado accompagneront les autres morceaux de l’EP. Tout l’univers visuel est axé autour des Bosozoku (gangs de motard Tokyoïtes des années 80′ 90′).

Il prépare dors-et-déjà un premier album à paraître fin 2020.

Social Share

X