Dustycloud 1

Dustycloud

1er AOÛT - L'ESCARGOT, SEIGNOSSE

Armé de sa «gueule d’ange» et de sa vingtaine décomplexée, Dustycloud fait grand bruit dans le monde de la musique électronique. Véritable prodige de la scène hexagonale, ce pro des platines nous étonne autant qu’il nous impressionne par son audacité sonore et ses tempos qui mettent tout le monde d’accord.

Déjà invité sur les scènes des plus grands festivals, Tom a.k.a Dustycloud semble détenir la clé d’un succès immédiat. Installé sur le label Confession de Tchami avec plusieurs tracks, notamment «Blind», «Sometimes» ou encore «Lifted», il a également multiplié les EPs.

Et pour cause, en 2017, c’est avec «Apex» qu’il décide (et y parvient très bien) à marquer les esprits par sa patte sonore reconnaissable entre toutes. Professionnel et détenteur d’une électro puissante et envoûtante, Dustycloud joue entre la profondeur de la house et l’énergie du dubsept. Un mélange qui semble le réussir, tant il s’est importé sur tout le globe. Récemment, c’était avec une série de pistes balancées ça et là qu’il revenait, plus convaincant que jamais sur les ondes.

C’est notamment avec le titre «Her» (2017) puis avec «House», « Ride» et «Those Nights» que Dustycloud a conduit sa carrière sur le chemin de la gloire. Avec des morceaux courts mais efficaces, Tom n’a pas besoin d’en faire des caisses et c’est certainement la clé de son succès fulgurant.

Influencé par tous les genres et toutes les époques, Dustycloud confiait notamment au micro de Hands Up, les morceaux à retrouver sur sa playlist. Que Roméo Elvis côtoie du Sikdope et suive les rythmes de Getter ne semble pas être un problème pour Tom. Une nouvelle preuve parmi d’autres que les sons de ce jeune artiste au talent non négligeable ne sont pas prêts de s’arrêter de tourner sur nos ondes.

Social Share

X